titre2019
accueil exposants l'art fantastique liens utiles archives contact

Fabrizio Riccardi (I) Polittico
gauche

 

Fabrizio Riccardi est né à Rome, mais c'est à Turin, où il achève ses études, qu’il se forme d’un point de vue artistique. Ses premières expositions remontent a la fin des années 50, où il reçoit ses premières et timides approbations. Le hasard et la chance le conduisent à Florence où il s’installe un long temps pour s’adonner à la peinture et où celle-ci, composée d'allégories féminines, de personnages de fables jamais écrites, de masques lascifs et obèses, d'objets magiques et de rites oubliés, trouve un nombre appréciable d'amateurs.
Sa peinture suscite un intérét. Il signe son premier contrat et entre dans le monde de la peinture fantastique, rencontre des artistes, des galeristes et des collectionneurs avec lesquels il tisse des liens culturels et amicaux.

Il expose en Italie mais surtout en France et en Belgique, depuis les années 90 même hors d'Europe. Le nombre de ses expositions personnelles et sa participation à des expositions collectives dans le monde entier est impressionnant, des Etats-Unis à la Côte d'Ivoire, du Gabon à Dubaï en passant par la NouveIle-Calédonie, le Japon, la Chine et Israël. Cela lui permet d'allier sa passion du voyage à son travail.

En 2004 il découvre Rabelais et ses  “ songes drôlatiques ” . C’est alors qu’il va faire revivre au XXème siècle ces personnages dont cinq cents années de vicissitudes n'ont pas entaché l’actualité. Ils continuent bien au contraire à vivre et agir pami nous  sur les planches du théàtre de la vie.

“ Pour un interprète des rêves tel que je peux me définir, il est intéressant d’imaginer les univers de Rabelais et de me rendre compte que je les ai tous rencontrés, tout autant que ces personnages représentés à travers 120 tableaux empreints d’individualités que l’on peut rencontrer en tous lieux et en tout temps. ”